Project Description

Manutention de palettes

Transport. Pour fermer la circulation, les palettes de production sont transportées sur un convoyeur de transport à partir de l’extrémité de la ligne durcie vers la presse à pavés. Cette variante économique conduit à un accouplement difficile entre la ligne fraiche et la ligne durcie et c’est pourquoi elle est seulement utilisée lorsqu’une variété de produits limitée est fabriquée.

Tamponage. Le stockage intermédiaire des palettes de production représente le niveau suivant. Le nombre de palettes stockées définit la durée du découplage de la ligne fraiche et la ligne durcie. Ce tamponage permet un fonctionnement continu de la presse à pavés, également lorsque de brèves interruptions coupent la circulation, par exemple lors du tri du 2ème choix. Un Il est possible de mettre en tampon jusqu’à 300 palettes.

Stockage. Le stockage des palettes de production représente la dernière étape. Elle est alors intéressante lorsqu’une très grande gamme de produits doit être fabriquée avec différents temps de production, de finition et de palettisation. Cette solution est également recommandée lorsque des produits de grande taille peuvent uniquement être positionnés dans chaque deuxième rangée du rayon et donc environ la moitié des palettes doit être retirées de la circulation.

Doublage. Le dispositif de doublage de palettes breveté de Rekers représente une alternative au stockage : en formant une palette double juste après la production, il réduit la flexion de ces palettes chargées avec des produits lourds et encombrants.